Charte

Mis en place par le président du Conseil Régional d’Alsace dans un esprit de fraternité et pour le service du bien commun, le Comité interreligieux réunit des représentants des différentes familles religieuses et spirituelles présentes dans notre région en leur offrant la possibilité d’avoir, entre eux, un dialogue régulier, ouvert et respectueux. Le Comité est une instance de dialogue, d’information, d’animation et de formation. Il a une fonction de veille et d’interpellation.

Dans un monde où la violence et les conflits s’enracinent trop souvent dans le discours religieux, le Comité interreligieux auprès de la Région Alsace, soucieux du vivre ensemble, se donne pour mission de favoriser la rencontre entre membres des religions et des cultures présentes en Alsace.

Le Comité réaffirme son attachement à l’article 18 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qui dispose que : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ». Il soutient le droit au bien être de toute communauté comme de toute personne dans sa pratique religieuse, spirituelle et culturelle. Il reste soucieux de l’application des droits et devoirs de tout un chacun dans notre Etat républicain et laïc. La laïcité investie de toute sa fonction formatrice et unificatrice, sans pour cela être uniformisante, doit être comprise et défendue par la Société toute entière et par les responsables religieux en particulier. La laïcité est créatrice et responsable d’une règle commune fondée sur la reconnaissance des diversités en en permettant la bonne intelligence.

Le Comité interreligieux porte ainsi le souci de continuer à travailler à des relations respectueuses entre les différentes religions présentes en Alsace ; il veut aussi contribuer à une laïcité comprise comme un lien public assez solide pour que les multiples destins privés puissent s’y ancrer sans en détruire le tissu protecteur mais aussi pour que tous puissent continuer à être ensemble, avec leurs différences, les citoyens d’une même région, d’un même pays.

Missions et moyens d’action

Le Comité interreligieux se définit comme un espace privilégié de promotion de la rencontre et du dialogue entre religions et cultures. Avec le soutien des responsables religieux et des associations interreligieuses, il promeut sous diverses formes, avec des moyens et outils existants la rencontre et la connaissance des pratiques religieuses présentes en Alsace. Il se donne une fonction de «veille», c’est-à-dire de vigilance, d’information et d’interpellation. Il soutient et participe à l’animation d’initiatives de rencontres et de dialogues, ponctuelles ou permanentes, tels le «Rendez-vous avec les religions» et le «Mois de l’autre». Il fait fonction de référent vis-à-vis de l’éducation nationale et de la société civile. Il peut s’autosaisir de sujets en liens avec ses missions. Enfin, il donne un avis concernant les demandes d’aides financières introduites au titre du Fonds de soutien aux initiatives interculturelles et/ou interreligieuses.

Pour ce faire, le Comité tiendra à jour un état des lieux des personnes et des groupes engagés dans la rencontre et le dialogue interreligieux en Alsace et des initiatives interreligieuses existantes.

Le Comité interreligieux dispose, pour la mise en oeuvre des missions qui lui ont été confiées, d’un certain nombre de moyens d’actions :

  • il se réunit, à l’initiative de la Région Alsace ou de ses membres, au moins six fois par an et lorsque le besoin s’en fait sentir ;
  • il fait connaitre son activité et les initiatives interreligieuses de terrain au moyen, entre autres, de la presse, de débats, d’interventions en milieu scolaire, du journal « Région Alsace » ;
  • il met en place des groupes de réflexion thématiques sur des sujets tels que la laïcité, l’enseignement religieux, la place du fait religieux ;
  • il organise des conférences grand public.